Imprimer cette page

Les règles de Classe

Créé le 7 mars 2007 et modifié le 29 août 2013 par Didier (Sbiou FRA234)


Règles internationales de classe MICRO-MAGIC (traduction française)
Version 5 – 1er janvier 2011


la version originale en Anglais est en  bas de cette page

 
Généralités

Ces règles sont conçues pour harmoniser les compétitions et pour permettre aux skippers de tous les pays de concourir avec des chances équivalentes.
Elles sont basées sur des principes de monotypie mais avec certaines libertés dans la construction et dans l'agencement de certains éléments. Nous essaierons de conserver ces règles aussi simples que possible, tout en veillant à ce que le coût d’un bateau compétitif ne soit pas très élevé.
À cet effet nous demandons à tous les skippers d'adhérer à l'esprit de ces règles, de « jouer le jeu », et de ne pas chercher à tirer des avantages dans d’éventuels imprécisions du texte ou de sa traduction.
Ces règlements sont conçus principalement pour la compétition internationale, toutefois n'importe quelle nation peut adopter ces règles pour ses propres compétitions nationales.
Ces règles s’appliquent au Micro-Magic, voilier monté selon les instructions standards indiquées par la firme Graupner ; voir l'annexe 1 pour les définitions.

 

Règlements

 

1.0 - Coque et pont

1.1 - La coque, le pont, l'ensemble puits de quille et le cockpit doivent être constituées des pièces en ABS de Graupner, références n° 2114.1 ou 2014.1. Ces composants ne doivent en aucun cas être modifiés, sauf dans les cas particuliers suivants :
    i,  l'application de peinture ou de toute autre finition décorative est autorisée.
    ii, le perçage d’un maximum de 6 trous supplémentaires de diamètre inférieur à 20 mm sur le pont ou le cockpit est autorisé.

    iii, l'ajout de renforts supplémentaires au niveau des parties accouplées du puits de quille est autorisée afin de faciliter sa construction et de réduire l'usure par le pied de mât.
    iv, la partie arrière
du puits de quille (réf. 2114), partie qui sert à fixer le support de servo(s), peut être modifiée, voire supprimée.
1.2 - La disposition et la construction des composants internes sont libres.
1.3 - Une seule coque est autorisée pour toute la durée d’une compétition. Des dérogations à cette règle peuvent cependant être admises en cas de détérioration manifeste au cours de cette compétition.
1.4 - Le cockpit, ancienne ou nouvelle version, sera fixe en navigation.
1.5 - La longueur de la coque ne doit pas être modifiée par autre chose que l'ajout d'un pontet, d'un piton comme attache pour le pataras et d'un bouchon de vidange.

 2.0 - Poids du bateau prêt à naviguer

2.1 - Le poids minimum d'un bateau prêt à naviguer est de 860 grammes.

 

3.0 - Quille et safran

3.1 - Une quille Graupner, n° 2114.2 ou 2014.2 sera employée.
3.2 - Un lest Graupner, n° 2114.4 ou 2014.4 sera employé.
3.3 - Un safran Graupner, n° 2114.3 ou 2014.3 sera employé.
3.4 - L’emplacement de la quille et du safran est limité aux positions prévues sur les schémas de construction Graupner fournies avec le bateau.
3.5 - Il n'y a aucune restriction à l’usage des différentes combinaisons safran, quille et lest.
3.6 - La profondeur de la quille et du lest sous la coque ne peut excéder 135mm.
3.7 - La quille doit être démontable.
3.8 - Le masticage, le carénage et la peinture de la quille, du lest et du safran sont autorisés.
3.9 - La section du lest doit être circulaire sur toute sa longueur.
3.10 - Le poids des quilles (voir l'annexe 1) doit être compris entre 380 et 420 grammes
3.11 - Des ailettes ou toute autre extension sont interdites sur la quille, le lest et le safran.
3.12 - Le lest doit pouvoir s'adapter à l'intérieur des coquilles ABS fournis par Graupner. La mise en place permanente des coquilles ABS est facultative.

3.13 - La distance minimum entre le voile de quille et le nez du lest doit être de 15mm pour le lest du Micro Magic Classique (MKI, référence 2114.4) ou de 25mm pour le lest du Micro Magic Racing (MKII, référence 2014.4) (Voir la figure 2).
 

4.0        Mât et bômes

4.1 - Le diamètre maximum du mât et des bômes est 7mm.
4.2 - Le diamètre minimum du mât est de 5 millimètres
4.3 - Le diamètre minimum des bômes est de 4 millimètres
4.4 - Les sections du mât et des bômes doivent être circulaires sur toute leur longueur.
4.5 - Les mâts à section variable (côniques) sont interdits.
4.6 - Les mâts pivotants sont interdits.
4.7 - La position du mât doit correspondre à ce qui est prévu sur le plan de montage.
4.8 - La distance maximum entre le pont et le sommet du mât est de 780 mm.
4.9 - La bôme de foc ne doit pas avoir de lien fixe ni avec le mât ni avec la bôme de grand voile.
4.10 - La bôme de foc doit être reliée au pont par un lie
n souple ; le point d’attache est celui qui est indiqué sur le plan de montage.
4.11 - Il n'y a aucune restriction sur les matériaux utilisés pour le mât ou les bômes.
4.12 - Il n'y a aucune autre restriction sur le fixation du gréement.

 

5.0 - Voiles

5.1 - Les voiles doivent avoir au maximum les dimensions indiquées sur le plan de voilure (figure 1) ; avec un maximum de 2 mm de tolérance.
5.2 - Des voiles de surface plus faible sont autorisées à conditions qu’elles s’inscrivent dans les limites du tracé du plan de voilure de la figure 1.
5.3 - Les voiles doivent être réalisées dans des matériaux souples ; elles doivent pouvoir être roulées pour former un cylindre d’un diamètre maximum de 50 mm.
5.4 - La grand-voile doit présenter un numéro national et les initiales du pays.

5.5 - La hauteur minimum des chiffres est de 60mm et l'épaisseur de la police de carractères de 8 mm. La hauteur minimale des lettres est de 40 mm et l'épaisseur de la police de carractères de 6 mm. Lettres et chiffres devront être réalisés dans une couleur qui tranche bien avec celle de la voile ; elles devront être entièrement remplies.
 

6.0 - Composants électriques

6.1 - Seulement 2 servos sont autorisés
6.2 - Un servo doit commander le safran et un servo doit être utilisé pour les voiles. Les servos ne doivent pas n'être utilisés pour toute autre fonction que celles précisées ici.

 
Annexe 1

Définitions

Nom
Numéro de pièce
Description
Micro Magic
2114
Original ou version 1(V1)
Coque, pont et cockp 2114.1 Coque, pont et cockpit en ABS (V1)
Coque, pont et cockp Transparent
2114.1 Coque, pont et cockpit Transparent référence 900777
Quille
2114.2
Quille (V1)
Safran
2114.3
Safran (V1)
Lest
2114.4
Lest en plomb (V1)
Micro Magic RTS
2114.200
Version RTS (ready to sail : prêt à naviguer) (V1)
Micro Magic RMM
2014
Version Racing ou version 2 (V2)
Coque, pont et cockpit 2014.1

Coque, pont et cockpit en ABS (V2)

Coque, pont et cockpit look Carbone
2014.c

Coque, pont et cockpit en ABS (V2) référence 900804

Quille 2014.2

Quille (V2) y compris les cales de réglage

Safran
2014.3
Safran (V2)
Lest
2014.4
Lest en plomb (V2)

Quille assemblée

Comprend la quille et le lest. Dans le cas de la quille V2, cela inclu aussi les cales de réglage pour la position centrale.

 

Figure 1 :





Figure 2 :

 

Versions originales (en anglais) :

Version pdf :

http://www.micromagic.info/wp-content/u ... I_rule.pdf

  

Modification des règles
Règle Description Date
1.1 Cockpit ajouté à la règle Jan 2008
ii Taille des trous augmenté Jan 2008
iii Nouvelle ligne ajoutée Jan 2008
iv Nouvelle ligne ajoutée Jan 2008
1.5 Bouchon de vidange ajouté Jan 2008
4.5 Ligne réécrite Jan 2008
6.3 Ligne supprimée Jan 2008
Annexe 1, Définition Cockpit ajouté à la définition 2114.1 Jan 2008
Annexe 1, Définition Cockpit ajouté à la définition 2014.1 Jan 2008
5.5 Taille lettrage recommandée et modif fig.2 Jan 2009
3.13 Ajout règle position du lest avec fig.3 Jan 2009
Annexe 1, Définition Ajout Définition coque transparente et carbone Jan 2009

Un point qui aurait pu être intégré à ces règles : éviter le contact du plomb du lest avec l'eau des plans d'eau

La quantité de plomb qui peut se dissoudre dans l'eau dépend d’un certain nombre de paramètres liés à l’eau (son acidité ou pH, sa température, sa dureté) et du temps pendant lequel le plomb est au contact de l'eau.
Même si les risques de contamination d'un plan d'eau par nos lests en plomb est minime, je pense qu'il serait préférable d'éviter tout contact entre le plomb et l'eau. Pour cela, il y a la solution des coques en ABS du kit, ou celle d'un bon enduit polyester.


Page précédente: Quel MM acheter ?
Page suivante: Les skippers