Imprimer cette page

La première mise à l'eau

Créé le 23 janvier 2007 et modifié le 1 janvier 2008 par Gérard (Bulgroz FRA18)


Première navigation en mer de FRA 65, le MM de Clems :

Andernos - Bassin d'Arcachon - Juillet 2006

1 - Choix du plan d’eau
Afin de bien comprendre les évolutions de votre Micro Magic et afin de pouvoir le récupérer aisément en cas de problème, choisissez bien votre plan d’eau :

- pas trop grand (pour ne pas mettre une heure pour aller chercher votre voilier égaré de l’autre côté… voire plus s'il s'agit du Bassin d'Arcachon !) ;
- avec des berges partout accessibles (pour éviter des acrobaties qui pourraient se révéler dangereuses) ;
- sans plantes aquatiques, sans rochers (qui sont autant de pièges…) ;
- sans arbres ou immeubles à proximité (pour bénéficier d’un vent non perturbé).

2 - Choix du temps

Si vous avez le choix, préférez un vent établi en force et en direction :
- vent régulier, sans « claques », de force 1 à 2 au maximum ;
- vent non tourbillonnant pour bien « le lire ».

3 - Préparation du voilier
Votre MM est gréé et ses accus sont en place...
Etape suivante : le réglage des voiles.
Si le vent n'est pas trop fort, votre voilier est sur son ber, légèrement incliné, dirigé par rapport au vent comme s'il naviguait au près.
Si le vent est un peu trop fort, couchez votre MM au sol sur une serviette ou un tapis de mousse (pour la gymnastique).

Détendez bien les écoutes à la main (réglage le long des bômes ou dans le cockpit).
Allumez votre émetteur puis votre récepteur (Attention : toujours agir dans cet ordre).
Bordez au maximum vos voiles : manettes de l'émetteur et de trim en butée.
Retendez les écoutes à la main pour que la grand-voile soit dans l'axe et la bôme de foc un peu ouverte (environ 3 cm entre l'extrémité de la bôme et l'axe du voilier).
Avec le trim, débordez légèrement les deux bômes.
Vous avez là un réglage moyen des écoutes ; à vous, ensuite, de tester de petites modifications.

Réglez le hale-bas (ou le pousse-bas) afin de détendre un peu la chute de grand-voile. Comme réglage de base de la chute, vrillez la grand-voile de manière à ce que sa latte supérieure soit parallèle à la bôme.
Pour le foc, réglez la tension de la chute en jouant sur la balancine ; le vrillage du foc doit suivre le vrillage de la grand-voile (cela s'apprécie bien en regardant le MM par l'arrière).

4 - Mise à l’eau et retour à terre
Mettre son Micro Magic à l’eau et l’en sortir doivent se faire "avec élégance". Si vous voulez que votre MM soit efficace sur l’eau, il doit sentir que vous l’aimez !
Le voilier doit être déposé dans l’eau et non jeté. Il peut être légèrement poussé pour l’éloigner un peu du bord ; il suffira alors de border ses voiles pour qu'il démarre.
Pour le retour à terre, je pense qu’une arrivée doit se faire, à chaque fois que c’est possible, « bout au vent », voiles faseyantes. Le voilier doit être arrêté au moment où on le saisit avec la main...
... mais pas comme ça :

Si le vent vient de face
Le départ doit se faire au près bon plein :

Pour l’arrivée, lofer en A pour venir bout au vent en B ; à ce moment, les voiles faseyent : le voilier s’arrête. Laissez-le dériver (culer) vers vous. Vous pouvez guider cette dérive en manoeuvrant le safran.

Si le vent vient dans votre dos
Pour une première mise à l’eau, il faut éviter cette situation ; en effet, en cas de problème technique ou de difficultés de pilotage, il serait difficile de ramener le voilier (sauf si le plan d’eau n’est pas trop grand).
Le départ peut se faire dans n’importe quelle direction, au portant (voiles débordées).

Le retour va se faire au près.
Lofer en A et venir bout au vent pour arrêter le voilier. Attention à ne pas lofer trop tôt pour que le voilier ne s’arrête pas hors de votre portée. Dans ce cas, pas d’affolement ; laisser culer le voilier voiles faseyantes, aidez-le à pivoter avec le safran, bordez les voiles et recommencez la manœuvre d’arrivée.

Si le vent est de travers, parallèle à la berge.
Le départ se fait sans problème. ; partez perpendiculairement à la berge.

Pour le retour, si le vent vient de droite, revenez par la gauche.
Lofez en A pour venir bout au vent, voiles faseyantes. Saisissez le voilier lorsqu’il est arrêté.

Le vent vient face à vous, à 45°.
Pas de difficulté pour le départ.

Pour le retour : si le vent vient de droite, revenez par la gauche.
Lofez en A pour venir bout au vent, voiles faseyantes. Une fois le voilier stoppé, laissez-le dériver vers vous, bien dans le lit du vent.

Une fois le voilier sorti de l'eau, choquez bien les voiles, éteignez le récepteur puis l'émetteur (Attention : toujours dans cet ordre).
Essuyez la coque et ses appendices.


Ouvrez le capot de pont pour vous assurer qu'il n'y a pas d'eau à l'intérieur. Si c'est le cas, videz rapidement la coque (nable ou seringue).
Reposez le MM sur son ber, ou sur le sol.
Laissez le capot ouvert pour aérer l'intérieur.


5 - Premiers bords
à suivre...

 

 


Page précédente: Check list
Page suivante: Les premiers bords